تغيير اللغة       

Lettre d’invitation

Madame, Monsieur,

Ceci est une invitation à rejoindre le débat citoyen planétaire « World Wide Views » sur le climat et l’énergie. Toutes les structures ayant un intérêt pour la participation citoyenne et les enjeux climatiques sont conviées.

Le World Wide Views sur le changement climatique et l’énergie est un débat citoyen ambitieux, à l’échelle mondiale, sur les problématiques globales du Climat et de l’Energie. Ce projet a été initié par le secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), la Commission nationale du débat public la fondation, la fondation du Danish Board of Technology et Missions Publiques, avec le soutien du Gouvernement français, hôte de la COP21.

Le projet est coordonné par le Danish Board of Technology, en collaboration avec Missions Publiques et la Commission nationale du débat public, et porté par les partenaires, anciens et nouveaux, du World Wide Views Alliance (réseau international de pays ayant participé lors des précédents projets World Wide Views).

Le samedi 06 juin 2015, des milliers de personnes à travers le monde prendront part à un événement unique : le Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le climat et l’énergie. Cette journée fera participer des citoyens profanes, dans le plus grand nombre de pays possible. Dans chaque pays ou région, une centaine de personnes au moins participera à une journée d’information et de délibération leur permettant de se former une opinion éclairée sur les enjeux du climat et de l’énergie.

Les rencontres débuteront dans les îles du Pacifique et se concluront sur la côte Ouest des Amériques. Toutes les réunions auront le même ordre du jour et seront organisées selon les mêmes modalités dans le but de rendre les résultats comparables. Les résultats du processus seront présentés à la mi-juin à l’intersession de Bonn de la COP climat. Mais aussi en septembre à Paris lorsque des citoyens ayant participé au débat présenteront leurs recommandations aux négociateurs internationaux dans le cadre d’une journée de colloque. Enfin, les résultats seront diffusés jusqu’en décembre lors de la 21ème conférence des Parties prenantes à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC) à Paris.

Du fait de l’étroite collaboration avec le Secrétariat de la CCNUCC et le soutien du Gouvernement français, nous nous attendons à une importante couverture médiatique du projet au cours de la préparation de la COP 21, notamment lors de la réunion de préparation à Bonn se déroulant la semaine suivant le 6 juin. De plus, nous levons des fonds pour mener d’autres activités de large portée. Le projet fournira des informations uniques aux décideurs et négociateurs quant aux priorités des citoyens sur les sujets-clefs de la COP 21, au niveau national et international.

La méthode World Wide Views a été développée par le Danish Board of Technology en collaboration avec ses partenaires au sein de la World Wide Views Alliance comme une réponse au fossé grandissant entre les décideurs politiques et les citoyens, alors que les décisions se font de plus en plus à une échelle globale. Les citoyens méritent d’avoir une voix au chapitre qui soit constructive au sein des processus politiques globaux. De plus, l’article 6 de la CCNUCC vise à promouvoir la participation du public dans les politiques et les actions relatives au changement climatique.

Le financement de l’essentiel des activités de coordination est assuré grâce à la générosité des autorités nationales et régionales de France et de grandes entreprises. D’autres sources de financement sont en discussion avec d’autres pays, les organisations de l’ONU, des fondations et des organisations afin de permettre la création d’activités additionnelles et complémentaires. Les partenaires participants doivent trouver des fonds propres pour organiser leur propre consultation citoyenne, mais des aides financières pourraient être recherchées auprès des gouvernements, des entreprises et de l’aide au développement. Une option consiste à demander une aide financière à la délégation de la COP21 de votre pays en insistant sur l’article 6 de la CCNUCC.

Nous aimerions savoir si vous seriez intéressés pour participer à ce projet innovant si vous obteniez des fonds nécessaires pour cela. Cela impliquerait l’organisation d’une consultation citoyenne dans votre pays, en suivant la méthodologie exposée par les coordinateurs du projet.

Si vous voulez prendre part au Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le climat et l’énergie en tant que « partenaire national ou régional » et organiser une consultation citoyenne sur votre propre sol, remplissez, s’il vous plait, le formulaire que vous trouverez à l’adresse suivante :

CLIQUEZ ICI

Dans celui-ci vous pourrez manifester votre intérêt et un membre de l’équipe du Débat Citoyen Planétaire vous contactera. La brièveté de l’agenda nous oblige à une organisation rapide du projet, il est essentiel pour nous de connaître vos intentions quant au projet le plus rapidement possible.

En tant que partenaire vous rejoindrez aussi le réseau World Wide Views Alliance. Nous souhaitons étendre ce réseau par lequel les différents partenaires peuvent coopérer afin d’organiser une ou plusieurs consultations citoyennes dans leur pays. Pour devenir un membre de la World Wide Views Alliance une organisation doit répondre aux critères suivants :

1. L’indépendance face aux intérêts particuliers en lien avec le changement climatique (qu’ils correspondent à ceux des parties prenantes, partis politiques, groupes sociaux etc.). Les organisations ne pouvant tenir cet engagement doivent former une alliance avec d’autres organisations de leur région ou pays qui puisse compenser ce manquement. Les décideurs politiques de votre pays doivent avoir confiance dans la neutralité et l’impartialité des résultats de la consultation citoyenne.

2. Posséder les compétences professionnelles nécessaires pour mener à bien un processus de participation national de manière juste et méthodologique.

3. C’est un projet non lucratif, c’est-à-dire qu’aucune structure impliquée dans l’organisation des débats locaux ne bénéficie de prise en charge de frais généraux ; seuls les frais directs doivent être couverts en monnaie ou en nature. Nous acceptons les institutions qui cherchent une couverture de frais généraux par des financements externes (si celle-ci reste dans l’institution pour soutenir d’autres activités sans but lucratif).

4. Etre une organisation de réputation sérieuse, professionnelle, efficace et digne de confiance.

La méthode du projet est similaire à celle employée dans le World Wide Views sur le réchauffement climatique (2009) et le World Wide Views sur la biodiversité (2012). Pour plus d’informations quant à cette méthode, nous vous prions de consulter le site www.wwviews.org. Attendez vous à une charge de travail pour 3-4 employés mois et des coûts directs liés à la présence aux réunions, au service de restauration, au transport des citoyens et potentiellement à la traduction de documentation. Les tâches principales du partenaire sont :

  • Prendre part aux deux journées de formation qui auront lieu à Paris et poursuivre la formation régulièrement au moyen de formations en ligne (webinars).

  • Recruter un groupe de 100 citoyens (reflétant la diversité démographique de votre pays ou région) qui se retrouveront lors de la journée du 6 juin.

  • Traduire les questions et le matériel d’information (un livre de 25 pages et environ et 5 vidéos) de l’anglais à votre langue nationale.

  • Accueillir la consultation citoyenne (boisson et repas) dans une salle de réunion assez grande pour 12 ou 15 tables de groupe, avec un équipement de vidéo projection, une connexion Internet, et une équipe comprenant un facilitateur, des modérateurs pour chaque table, et des personnes pour décompter les votes.

  • Partager les résultats du projet avec les médias, les acteurs politiques et les faiseurs d’influence, ainsi qu’être en liaison avec la délégation de la COP21 de votre pays.

  • Respecter l’esprit et les lignes directrices du Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le climat et l’énergie, tels que précisés par le Danish Board of Technology et Missions Publiques.

    Sentez vous libre de diffuser cette invitation à d’autres organisations, qu’elles soient de votre pays ou un autre, qui pourraient être intéressées et capable d’organiser une consultation citoyenne.

    Nous vous prions de consulter le site http://climateandenergy.wwviews.org/ pour connaître les mises à jour du projet.

    Cordialement,

    Bjørn BEDSTED, Yves MATHIEU et Christian LEYRIT

    de l’équipe de coordination du Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le climat et l’énergie

! لا تنسوا الموعد

.إرجع إلى هذا الموقع لمتابعة نتائج تصويت 6 جوان 2015 على المباشر

المنشئون

  • logo-Misspublique